De Cruce

Le XXIe siècle est traversé par la question de la nature et de sa soumission par l’homme. De Cruce présente des souches d’arbres de différentes essences dressées sur des pieux en acier. Leur empalement évoque des questionnements liés au déracinement et à l’identité, interroge notre rapport à l’autre, l’étranger.

L’œuvre d’Emmanuel Tussore propose une interprétation de l’image de la souffrance, un regard contemporain sur le thème de la crucifixion et de ses multiples représentations dans l’art. L’histoire intime et la mémoire collective se télescopent pour bousculer les frontières temporelles, géographiques et sociales.

Remerciements : Kader Ndong